Actualités

Projet de carrière de Saint-André d’Embrun

Le collectif opposé au projet de carrière a sollicité un entretien auprès du préfet. En effet, le plan d’entretien et de gestion de la Haute Durance confirme plusieurs points de l’argumentaire contre le projet qui remettrait en question la préservation de la rivière.

lire la lettre

Le Préfet a depuis pris un arrêté refusant l’autorisation à la Société Routière du Midi d’exploiter la carrière en terrasse alluvionnaire. Les arguments retenus par la Préfecture portent en premier lieu sur les différentes atteintes au milieu (Durance, zone Natura 2000), sur les risques (crues de la Durance, mais aussi sécurité des pratiquants de sports d’eau vive) et sur les nuisances aux riverains et aux activités économiques telles que le tourisme, l’agriculture.

Lire l’arrêté préfectoral en date du 29 mai 2013.