Actualités

Trame verte & bleue : évolutions du SRCE

Voici 3 ans que DREAL et Conseil Régional travaillent de concert à l’élaboration du Schéma Régional de Cohérence Ecologique (SRCE), l’outil d’aménagement territorial qui entérine la Trame verte et bleue. Cette construction est suivie par le Comité Régional Biodiversité, instance réunissant les 5 collèges des acteurs régionaux (en savoir plus sur le SRCE et sa gouvernance). 

Le projet de SRCE ayant été soumis à consultation et enquête publique (lire l’avis du FNE PACA), les propositions ont été examinées par le Comité Régional Biodiversité, le 3 juin dernier. 

En ouverture de la réunion, la DREAL a précisé quelques points d’actualité :

  • le projet de loi biodiversité a été adopté en Conseil des ministres et il est devant l’Assemblée
  • la création de l’Agence française de la biodiversité n’est toujours pas tranchée (résistance de l’ONEMA et de l’ONCFS)
  • la récente loi urbanisme a disposé que les chartes de PNR valaient SCOT
  • le projet de « Profil environnemental de la Région » est en cours de finalisation et sera prochainement présenté.

Les propositions recueillies par la Commission d’enquête ont ensuite été présentées : 

  • recommandation pour la création d’un guide visant l’intégration aux politiques d’urbanisme,
  • demande d’une meilleure lisibilité des cartes, d’une mise à jour effective des états initiaux
  • demande d’intégration d’office des terrains du Conservatoire du littoral et des terrains en Espaces naturels sensibles (ENS, gérés par les Départements).

Ces demandes ont été retenues par le Comité Régional Biodiversité, contrairement à la demande d’un diagnostic sur les activités humaines à échelle et cohérence du SRCE, proposition jugée plutôt floue. 
Concernant la cartographie :
la carte 1 a suscité les réactions de FNE PACA et de l’Agence de l’eau, ainsi que d’autres participants, opposés à la suppression des espaces de fonctionnalité des cours d’eau. Ces intervenants ont eu gain de cause. 
la carte 2 propose une hiérarchisation sur l’expression des trames. Cela ne semble pas mettre en cause le fond.

Au final, la trame verte & bleue gagne du terrain : les réservoirs de biodiversité occupent désormais 59% du territoire régional et les corridors écologiques 4%, soit au total 63% du territoire.

DREAL et Région ont d’ores et déjà annoncé de prochaines réunions de restitution (voir l’Agenda).