Actualités

Compte rendu de la journée « collecte et gestion séparative des bio-déchets »

Prévenir, réduire et valoriser les déchets ménagers sont des objectifs reconnus au niveau national et qui doivent trouver leur place dans le futur Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets que les nouveaux élus à la Région vont devoir construire pour mi-2017.

Un volet important de ce futur plan devra concerner les bio-déchets qu’il convient de séparer pour pouvoir les valoriser correctement. France Nature Environnement – PACA a donc inscrit ce sujet parmi ses priorités avec le soutien de l’ADEME.

La journée d’échanges qui s’est tenue à Volonne (04) le 19 novembre a réuni près de 40 personnes, associatifs, élus et techniciens et se voulait assez technique et exhaustive afin de répondre aux interrogations de ces différents acteurs. Il s’agissait de balayer large sur ce sujet depuis l’extension des expériences déjà anciennes de compostage individuel ou en pied d’immeuble vers du compostage de village ou de collecte auprès d’entreprises d’une zone d’activités ou de commerces d’un centre-ville (GESPER), jusqu’à des solutions à l’échelle de grands territoires (Syndicat Centre-Hérault – 75 000 habitants, ou SYDEME Moselle-Est – 385 000 habitants) qui organisent sous diverses formes collecte sélective et traitement par compostage ou méthanisation de grande ampleur.

Ces retours d’expérience avaient été précédés d’une mise en perspective de la question des bio-déchets, nationale d’abord par FNE puis à l’échelle de la Région par le GERES montrant les efforts à faire.

Ils ont été suivis par quelques réflexions sur les dispositifs d’aide aux collectivités qui voudraient progresser dans ce domaine (AMORCE), sur les bonnes façons d’impliquer les divers acteurs concernés depuis les élus jusqu’aux riverains des installations de traitement (Compost Plus) et sur les attentes des filières agricoles sur ce sujet (Ch. d’agriculture régionale et 13).

Cette journée passée à Volonne au cœur d’un Pays qui s’est engagé récemment dans un projet de « Territoire zéro gaspillage / zéro déchets » a permis de prendre pleinement conscience de l’aspect territorial de cette question que nous voulons voir intégré pleinement dans le futur Plan régional. FNE-PACA organisera dans les mois qui viennent des rencontres associatives dans tous les départements pour faire remonter les enjeux locaux et les dynamiques territoriales en cours de constitution en vue de construire des propositions constructives pour fin 2016 destinées aux élus régionaux.

Pour connaître les principaux apports de la journée consultez le compte rendu.