Communiqués / Avis

Altéo : l’avant dernier rempart est tombé ?

Le Conseil Supérieur de la Prévention des Risques Technologiques (CSPRT) a rendu un avis favorable au dépassement des valeurs légales de rejets de substances toxiques dans l’eau pendant 6 ans au lieu de 10. Altéo peut continuer à rejeter ses eaux chargées en métaux lourds… mais sous surveillance.

Grâce à la mobilisation de tous, ce délai a été ramené de 20 ans à 10 ans et maintenant à 6 ans .
c’est une demi victoire pour la protection de la méditerranée et de la zone marine du parc national des Calanques .

Ce délai est encore bien long , et donne un droit à l’industriel de polluer encore pendant 6 ans alors que des solutions simples et rapides à mettre en oeuvre existent : neutralisation à pH 9 et filtration fine des effluents les plus concentrés ( moins de 10% du volume des effluents liquides )

C’est pourquoi France Nature Environnement en appelle au gouvernement pour que ce délai soit ramené à deux ans.

Lire le Communiqué de Presse