Actualités

Portrait de bénévole : Stéphane du réseau transport de FNE PACA

Se nourrir, se loger, se déplacer. Dans l’ordre, c’est bien la compréhension de la nécessité d’une agriculture et d’une nourriture saine qui m’ont conduit à relancer une coopérative de produits biologiques, à cultiver un bout de potager bio, à animer une association de protection de l’environnement puis un collectif déchets réunissant, en Midi-Pyrénées, plus de 80 associations mobilisées contre les incinérateurs et autres décharges sauvages.

L’envie de peser davantage sur les décisions m’ont conduit à un détour par la politique (seul élu écolo dans une communauté urbaine de 500 000 habitants, puis collaborateur d’élu … pas inactif …) puis à un retour au milieu associatif en sein de France Nature Environnement, fédération au moins aussi écoutée des décideurs que bon nombre d’élus et de lobbies divers.
Ma motivation : confier à nos enfants un modèle de société plus durable que celui vers lequel notre génération (et celle qui l’a précédée) l’ont mené : une alimentation saine, des logements sains et économes pour tous, à commencer par les plus fragiles, et des moyens de se déplacer les plus écologiquement adaptés aux besoins réels : des villes et villages agréables à parcourir à pied, des aménagements pour les vélos et pour les bus, des trains fiables et fréquents, des voitures « propres » et partagées …