Actualités

Centrale biomasse de Gardanne

Suivant les conclusions du Rapporteur public, le Tribunal admiratif de Marseille a rendu son jugement le 8 juin et prononcé l’annulation de l’autorisation d’exploiter la centrale biomasse de Gardanne. Le juge a donné raison aux requérants en jugeant l’étude d’impact insuffisante en ce qu’elle n’analysait pas les incidences directes et indirectes des prélèvements de bois nécessaires au fonctionnement de la centrale sur les sites, paysages, milieux naturels et équilibres biologiques, et ce malgré l’importance de ces prélèvements sur les ressources forestières locales. La décision rendue tire également toutes les conséquences de l’insuffisance de l’étude d’impact sur l’information complète du public et sur l’analyse par l’Administration de l’impact du projet.

Nous nous félicitons de cette décision qui contribue à poser les premiers jalons d’une meilleure prise en compte des effets négatifs indirects des projets dans les études d’impact, et qui reconnaît que l’exploitation de la centrale biomasse de Gardanne aurait des incidences environnementales sur l’ensemble de la zone d’approvisionnement en bois.

Voir le communiqué de presse