Communiqués / Avis

Les propositions du rapport du COI satisfaisantes

Une priorité à la mobilité du quotidien semble être affirmée, par le désenclavement des territoires ruraux ou l’amélioration des solutions de transport en commun pour lutter contre la congestion des métropoles, notamment grâce à la restauration et modernisation des infrastructures existantes. Cela signifie-t-il que :

  • Des lignes métropolitaines telles que la Côte-Bleue ou la ligne des Alpes feront l’objet d’un financement de la part de l’Etat et de SNCF Réseau ?
  • La désaturation des nœuds ferroviaires de Marseille et de Nice sera parmi les priorités avec la gare souterraine de Marseille-St-Charles ?
  • La réouverture au service voyageurs de lignes métropolitaines telle que Aix / Etang de Berre deviendra possible pour créer un Réseau Express Métropolitain ?

Le réseau associatif de FNE PACA ne peut que saluer la proposition visant à constituer une enveloppe financière pour les vélos d’un montant de 350M€ sur 4 ans … le territoire régional et ses métropoles, qui subissent régulièrement une pollution importante de l’air, ont bien besoin

Le scénario 2 semble être, pour FNE PACA, le plus intéressant et le plus réaliste. Encore faut-il que le Gouvernement et le Président de La République acceptent le principe de nouvelles recettes afin d’assurer le financement planifié des infrastructures mais aussi celui du fonctionnement du transport public régional ce qui n’est pas le cas actuellement

Au Gouvernement de faire siennes ces propositions et de les intégrer dans la Loi d’orientation des mobilités avec un vrai financement dédié, pérenne et dynamique.

Lire le COMMUNIQUE