Actualités

Coupe d’arbre illégale en espace protégé : nouvelle condamnation dans les Alpes-Maritimes

Si l'atteinte à l'environnement était ici moindre que dans d'autres dossiers similaires sur lesquels FNE PACA est intervenue, l'affaire n'en demeure pas moins emblématique des pratiques ayant cours sur le littoral.

En effet, ce genre d'agissements illégaux devient malheureusement de plus en plus courant de la part de propriétaires de villas jouxtant des espaces naturels protégés, qui cherchent le plus souvent à se dégager une vue sur la mer. La pression immobilière se couple alors d'une menace grandissante sur les espaces boisés protégés de l'urbanisation.

En l'espèce, l'auteur des faits a été reconnu coupable et condamné à une amende de 8 000 euros (assortie d'un sursis à hauteur de 3 000 euros).

FNE PACA, partie civile dans cette affaire, s'est vue reconnaître et indemniser son préjudice moral.