Actions de sensibilisation

#ProtectWater : pour protéger la bière, protégez l’eau en quelques clics…

Quel est le problème ?

Selon les dernières données, 60% des rivières, ruisseaux, lacs et zones humides d'Europe ne sont pas en bonne santé. Pendant des générations, nous les avons détruits et pollués, et nous avons utilisé l'eau de façon irresponsable.

Si nous continuons sur cette voie, il y aura des répercussions dans tous les domaines  - des petites choses de notre quotidien que nous prenons pour acquis, au fonctionnement des industries entières. Cela affectera également toutes les innombrables espèces qui ont besoin de ces écosystèmes pour survivre.

Le droit européen sur l'eau protège nos eaux, mais des gouvernements veulent en ce moment l'affaiblir. Agissez maintenant: dites à la Commission européenne de maintenir le droit européen fort !

A qui la faute ?

Tout le monde a un rôle à jouer, mais nos gouvernements ont accepté que des rivières, des lacs et des zones humides soient exploités de manière non durable causant des dommages persistants. Par exemple, les barrages et autres infrastructures (pour l’hydroélectricité, la défense contre les inondations et la navigation) interrompent l’écoulement naturel d’une rivière et peuvent empêcher les espèces de se reproduire. L'agriculture non durable pollue et utilise beaucoup d'eau.

Grâce au droit européen sur l’eau de l'UE, les gouvernements ont accepté de mettre fin à cette destruction - mais ils n'ont pas tenu leurs promesses. Et pour aggraver la situation, ils veulent maintenant affaiblir ce droit !

Agissez MAINTENANT: dites à la Commission européenne de maintenir notre droit européen sur l'eau !

Quelle est la solution ?

Protéger et restaurer nos milieux d’eau douce ne peut se faire sans une législation forte. En Europe, nous avons un outil puissant qui protège nos rivières, lacs, zones humides, ruisseaux, eaux côtières et eaux souterraines, c’est la Directive Cadre sur l’eau de l'UE. Elle permet que les eaux qui ont été endommagées soient restaurés, en 2027 au plus tard.

Mais, comme vous le lisez, de nombreux gouvernements tentent d'affaiblir ce droit. Ce serait un coup terrible pour nos rivières, lacs et terres humides, et tout ce qui en dépendent.

Agissez maintenant: dites à la Commission européenne de maintenir notre droit de l'eau

Un monde sans bière ?

Beaucoup d’ingrédients entrent dans la fabrication de votre bière préférée, mais tout commence par de l'eau de bonne qualité. Mais les ressources en eau de l'Europe se détériorent à un rythme alarmant.

Les rivières, les lacs, les zones humides, et les eaux souterraines sont tous protégés par le droit communautaire. Cette loi fait en sorte que les États membres protègent leurs eaux et restaurent ceux qui ont déjà été endommagés. 2027 est la dernière échéance.

Comme vous l'avez lu, de nombreux États membres tentent d'affaiblir le droit européen. Ensemble, il faut les en empêcher ! Dites à la Commission européenne de maintenir notre droit de l'eau fort, et assurez-vous qu’une bière qui aurait l'aspect, le goût et l'odeur de l'eau sale ou qui deviendrait un produit de luxe reste le fruit de notre imagination.

Découvrez la vidéo : "Votre bière préférée pourrait-elle faire partie de l'histoire d'ici 2027 ?"