Agenda

Mobilisons-nous contre les pesticides le 2 novembre !

Provence-Alpes-Côte d’Azur est évidemment concernée par la pétition lancée avec l’Appel « Nous voulons des coquelicots » et qui compte déjà plus de 300 000 signatures. Comme les autres régions de France, ses résidents souffrent de ce fléau.

Au-delà de l'interdiction des pesticides, c'est le modèle de culture agro-chimique, qui ne laisse plus aucune place aux écosystèmes sauvages, qu'il faut remettre en question. La désertification des campagnes en plantes sauvages (dont les fameux coquelicots, mais aussi les bleuets, etc.), en insectes et en oiseaux est une illustration aujourd'hui de plus en plus partagée.

Plutôt que de chercher de nouveaux produits pesticides, il est temps de réfléchir en profondeur à la mise en place d'une agriculture plus en phase avec l'écologie et la santé de tous. Mais aussi d’aider les agriculteurs (qui sont souvent, avec leurs familles, les premières victimes du problème) à cette transition agricole.

On sait depuis longtemps - études à l'appui - que les insectes deviennent résistants aux pesticides en quelques générations. On persiste malgré tout à trouver de nouveaux produits, de plus en plus coûteux et de plus en plus toxiques. Même d'un point de vue économique, cette situation n'est pas satisfaisante : elle ne favorise que quelques firmes qui travaillent sur le court terme.

Pour toutes ces raisons, notre fédération régionale incite chaque citoyen à se mobiliser en signant la pétition, pour sa santé, celle de ses proches et celle de la planète.