Actualités

Le Grand Débat National – les recommandations du CESER

Les conseillers du CESER SUD Provence Alpes Côte d’Azur ont été invités à s’exprimer sur les thématiques du Grand débat national au nom des entités de la société civile organisée qu’ils représentent.

Afin de « nourrir » le débat et la réflexion, des éléments d’appropriation ont préalablement été mis à leur disposition tels que la lettre du Président Macron, les quatre dossiers thématiques, la liste des travaux du CESER en lien avec les thèmes abordés, les Mots clés, sites, ainsi que divers articles et documentations de référence.

Les échanges autour des quatre thèmes du Grand Débat National, travaillés dans huit ateliers ont permis l’émergence d’un document (en cours de rédaction).

Voici ce qui ressort dans les grandes lignes :

Transition écologique

la transition écologique est l’affaire de tous : le changement climatique doit nous amener collectivement et individuellement à modifier en profondeur nos habitudes, et l’effort doit être juste et équitable.

Fiscalité, dépenses publiques, services publics

Il existe un sentiment très fort d’injustice fiscale en France. Des propositions pour rendre le système fiscal plus juste ont été émises. Il est également demandé de donner plus de visibilité quant à l’utilisation des impôts.

Institutions, démocratie et citoyenneté

L’éducation et notamment l’éducation civique pour l’appropriation et le respect des valeurs de la République revêtent une importance particulière dès le plus jeune âge pour une mise en pratique tout au long de la vie. Ces pré-requis permettraient également d’améliorer la confiance des citoyens dans nos institutions.

Etat, collectivités territoriales

L’Etat doit être stratège en définissant les orientations stratégiques et en garantissant la cohérence de leur mise en œuvre. Son action doit s’exercer en priorité sur ses missions régaliennes car il doit être capable de faire face aux enjeux sociétaux dans les domaines de la Défense, la sécurité intérieure, l’éducation, la santé, la justice, la solidarité, l’industrie, l’aménagement du territoire…

La décentralisation doit être poursuivie sur la base d’une évaluation préalable de ses deux premières phases. Les compétences des collectivités doivent être clairement définies, sans doublons, avec des moyens adaptés et une obligation de transparence. Elles doivent pour ce faire disposer de ressources dynamiques.

L’équité de traitement du citoyen doit reposer sur un système de péréquation au niveau et entre les Régions.

 Les Idées fortes issues des ateliers :

  • Le respect des valeurs républicaines
  • L’Education et instruction civique
  • L’Equité
  • La justice
  • La solidarité
  • La transparence et la lisibilité