Communiqués / Avis

Organiser les mouillages pour préserver les posidonies

Le développement de la plaisance sur l’ensemble de la façade Méditerranée impacte fortement les fonds côtiers. En effet, l’activité évolue : multiplication des pratiquants, multiplication des mouillages, anarchiques, pratiqués de façon inconsciente et en dehors de tout encadrement. Cette situation est exacerbée sur certains sites particulièrement fragiles ou très fréquentés, et à certaines périodes de l’année (saison estivale, grands évènements sportifs ou culturels…).

L’Etat s’est saisi du problème et propose une stratégie pour la gestion des mouillages en Méditerranée française. Faisant suite à une première mouture en 2009, cette stratégie prend acte des évolutions des pratiques de la plaisance, de l’amélioration des connaissances notamment des milieux, et des évolutions réglementaires.

Pour les fédérations de FNE en Méditerranée, cette réponse de l’Etat est nécessaire pour faire face à la situation anarchique constatée aujourd’hui. Toutefois, en raison des évolutions de la plaisance, la mise en oeuvre de cette stratégie Mouillages doit être particulièrement volontariste et s’accompagner d’une vigilance particulière.

Retrouvez la position de FNE – FNE PACA – FNE LR