Communiqués / Avis

Le SCoT Provence Méditerranée ne convainc pas les associations

Plus de 1000 pages, un volet « terre » et un volet littoral maritime constituent le projet de Schéma de Cohérence Territoriale de Provence Méditerranée, soumis récemment à enquête publique. En première lecture, le projet apparaît complet et aborde tous les aspects réglementaires.

Il y a pourtant à dire sur ce projet : FNE Provence Alpes Côte d’Azur, UDVN – FNE 83 et MART ne se sont pas privées ! Nous saluons l’initiative prise par l’EPCI SCoT d’établir un volet littoral et maritime. Toutefois, selon nos associations, le SCoT pèche par de nombreux points :

  • documents difficilement accessibles,
  • cartes et données imprécises voire manquantes,
  • projet de territoire inexistant,
  • insuffisance d’objectifs écologiques et environnementaux assignés aux Communes,
  • absence d’identification des secteurs problématiques du territoire, où les enjeux se croisent, s’opposent…

Les associations dénoncent l’abandon du projet de TSCP bien que la DUP soit toujours en vigueur, les imprécisions quant aux hypothèses de logement et d’urbanisation future, la poursuite du grignotage des terres agricoles, ou encore une interprétation trop légère de la Loi Littoral…

Retrouvez l’avis complet de FNE Provence Alpes Côte d’Azur, UDVN-FNE 83 et MART sur le projet de SCoT.