Communiqués / Avis

Soutien à l’arrêté municipal d’interdiction des pesticides

La Préfecture des Alpes de Haute Provence a donné 2 mois à la maire pour annuler cette décision estimant que cet arrêté est entaché d’illégalité. La Maire de Revest des Brousses n’a pas retiré son arrêté estimant qu’en matière de protection des administrés, le Maire peut se substituer à l’État.

C’est pour protéger la santé de leurs habitants que la Maire de Revest des Brousses et les élus du Conseil Municipal ont pris cette décision.

Dans le sillage du Maire de Langouet (IIle et Vilaine)), près de 100 communes françaises ont décidé en 2019 d’interdire l’utilisation des produits phytosanitaires à proximité des habitations. Prochainement FNE Provence Alpes Côtes d'Azur mettra à disposition des collectivités un kit juridique afin de soutenir ce type d'initiatives. Ce kit s'appuiera sur des analyses de deux jugements dans lesquels les collectivités ont eu gain de cause.

FNE Provence Alpes Côte d'Azur soutient les élus dans leur engagement, interpelle l’État qui a le devoir d’assurer une protection des citoyens en créant des zones de non traitement (ZNT) pour les riverains. FNE et son réseau alerte les citoyens et les appelle à se mobiliser notamment en signant cette pétition:

Je signe la pétition