Actualités

Déboisements et aménagements illégaux : l’action continue

Les prévenus ont entrepris des terrassements et aplanissements de terrain sans aucune autorisation. Ils ont par ailleurs coupé la quasi totalité des arbres présents sur la parcelle (chênes verts, chênes blancs, pins d'Alpe) alors qu'ils étaient situés en espace boisé classé.

Ces aménagements sont d'autant plus contestables qu'ils sont interdits au titre du Plan de prévention des risques d'incendie de forêts de la commune. De tels déboisements et leur mauvaise gestion aggravent en effet le risque de propagation des feux de forêt.

Des représentants de la DDTM étaient présents à l'audience, ainsi que la Mairie de la Colle sur Loup qui s'est également constituée partie civile.

Le Tribunal correctionnel de Grasse a condamné les prévenus au paiement d'une amende et a reconnu le préjudice subi par notre association et par la Mairie.

Nous restons mobilisés face aux infractions de déboisements et atteintes aux documents d'urbanisme, qui impactent fortement les espaces naturels et boisés de notre région.