Agenda

Action aux fenêtres contre la pollution lumineuse #oùsontlesétoiles

jeudi 23 avril 2020
23h

L’été dernier, FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur avait sillonné les rues de Marseille pour traquer la pollution lumineuse et sensibiliser les commerçants. Profitons de cette période de confinement pour poursuivre la lutte contre les lumières inutiles en région tous ensemble!

Du 20 au 26 avril, nous vous invitons à prendre en photo depuis votre fenêtre la pollution lumineuse à côté de chez vous. Postez ensuite votre photo sur les réseaux sociaux avec le #oùsontlesétoiles en indiquant le lieu ! Vous pouvez aussi nous envoyer votre photo par mail à l’adresse contact@fnepaca.fr en indiquant « pollution lumineuse » en objet.

Le jeudi 23 avril à 23h, à l’occasion de la nouvelle Lune, soyons nombreux et nombreuses à dénoncer ces éclairages inutiles qui nous cachent le ciel étoilé. Avec un peu de chance et sans trop de pollution lumineuse, vous pourrez même voir quelques étoiles filantes ce soir là !

Pour résumer rapidement, la pollution lumineuse c’est :

  • l’éclairage artificiel inutile, mal orienté, trop puissant …
  • une menace pour la biodiversité
  • un souci pour la santé humaine
  • un énorme gaspillage énergétique (et donc économique)
  • une barrière entre nous et le ciel étoilé
  • un acteur du réchauffement global de la planète

Nous voulons donc un éclairage juste et réfléchi : éclairer où il faut, quand il faut et comme il faut !

ÉTEIGNONS LES LUMIÈRES INUTILES

En cette période de confinement, l’absurdité de ces éclairages est encore plus flagrante. Les rues des petits villages ou des quartiers déserts sur-éclairés, les commerces avec leurs vitrines qui brillent toute la nuit, les monuments qui transpercent l’obscurité, les grues qui éclairent des chantiers vides…

Nombreux sont les mauvais exemples.

Quelques exemples de photos de pollution lumineuse :

  • le halo lumineux au-dessus d’une ville qui nous cache les étoiles
  • une rue déserte sur-éclairée
  • une vitrine allumée de commerce fermée
  • un lampadaire boule qui éclaire plus le ciel que le trottoir
  • un monument éclairé toute la nuit

L’objectif de cette action c’est de mieux identifier les différentes sources de pollutions et de questionner notre utilisation de la lumière.

Si vous rencontrez des difficultés à participer à cette action ou pour tout autres questions, envoyez un mail à contact@fnepaca.fr en indiquant « pollution lumineuse » en objet.

A vos fenêtres et vive la nuit libre !