Actualités

Stop Plastique en Méditerranée

Le 9 décembre dernier, FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur avec ses fédérations départementales et les partenaires du projet ont restitué les résultats de l’étude STOP plastique en Méditerranée.


Cette étude basée sur des sciences participatives a porté sur 4 points du bassin de la Durance sur lesquels 3 ramassages à des périodes différentes de l’année et une caractérisation des déchets ont été réalisées selon le protocole européen OSPAR. Nous avons pu démontrer que le plastique était présent en majorité sur les sites étudiés. Le plastique se divise en micro plastique et peut contenir plusieurs cellules pathogènes, créant la plastisphère (écosystème de cellules sur un morceau de plastique) entraînant des impacts importants dans la pollution des sols et des organismes vivants.

D’importantes quantités de verre ont également été retrouvées. L’objectif pour FNE et ses fédérations est de diminuer à la source la production de déchets notamment en mettant en place la responsabilité élargie des producteurs sur le maximum de filières telle que prévu dans la loi AGEC votée le 10 février 2020.


L’entreprise écoscience provence a pu faire un retour d’expérience sur la consigne et sur la question des plastiques agricoles (présents dans les ramassages) nous avons mis en avant les solutions de terrain portées par Adivalor.

La Région, financeur du projet, a fait un point sur la politique zéro plastique et ainsi que la charte régionale portée par l’ARBE. Au total c’est une trentaine de participants qui ont pu assister à cette première restitution. En 2021 une publication scientifique des résultats est prévue ainsi que des valorisations de cette campagne à travers des temps d’échange sur le terrain.