Actualités

1 an de prison ferme pour un braconnier du Var

En février 2019, nous avons porté plainte contre un braconnier, pris en flagrant délit de pose de pièges et captures de passereaux protégés.

Suite à une perquisition effectuée au domicile de cette personne, les agents de l’OFB ont découvert plus de 1900 pièges destinés à la capture de petits oiseaux, 17 armes de chasse non déclarées, 75 rouges-gorges morts et congelés, des boites d’appâts, 12 tarins des aulnes en cage qu’il avait attrapés avec de la glu. Ils ont également trouvé plusieurs animaux morts, en décomposition dans des congélateurs hors service (sangliers, lièvres, étourneaux …).

L’enquête a révélé que le prévenu n’en était pas à son premier fait d’arme. Il avait déjà été condamné en 2007 et 2014 pour des faits similaires. Son permis de chasse lui avait été retiré, et il ne l’avait jamais repassé.

Lundi 22 février 2021 nous étions à l’audience devant le Tribunal correctionnel de Toulon. Le prévenu n’a pas daigné se déplacer. Les agents de l’OFB, présents à l’audience, ont confirmé que M. A. était coutumier de faits de braconnage et que tout un réseau de divers petits trafics était organisé autour de ses activités.

Le prévenu a été condamné à 12 mois de prison, interdiction de porte d’arme pendant 5 ans, confiscation de toutes les pièces saisies, ainsi que des armes.

Nous avons obtenu réparation de notre préjudice et le jugement définitif sera publié dans le journal Var Matin, et affiché sur à la Mairie de la Crau (83).