Actions de sensibilisation

L’exposition Coexistences s’invite dans la forêt menacée de Grima

L’exposition « Coexistences » de FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur a trouvé sa place au devant de la carrière Laurens, à Beausoleil, dans les Alpes-Maritimes, au sein de la forêt de Grima, lors d’un après-midi d’exposition proposé par l’association « Le Trésor Vert de Grima » pour mettre en perspective les relations que les habitants de la zone entretiennent avec sa forêt avec les liens étroits et dynamiques de l’Homme avec chacun des milieux de toute la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.


A travers une support simple et harmonieux, des textes accessibles et des images parlantes, l’exposition a rassemblé un public autour de la nécessité de trouver une façon d’habiter l’espace plus respectueuse du vivant. Cette nécessité est apparue d’autant plus criante avec la crise sanitaire et systémique, à plusieurs égards. Une des manifestations concrètes de ce besoin de Nature à Beausoleil, jouxtant Monaco, l’un des États les plus densément peuplés du monde, a été la (re)découverte de cette forêt de Grima par divers promeneurs.


La roche de la forêt de Grima a cessé d’être exploitée il y a plus de 70 ans. La présence humaine alentours n’a pas empêché à la Nature d’y reprendre ses droits, et la carrière Laurens est à présent le refuge de nombreuses espèces protégées, comme le grand rhinolophe, le molosse de Cestoni, l’écureuil roux, la couleuvre de Montpellier, la chouette hulotte, et d’autres espèces, notamment comme l’Ophrys Massiliensis en voie de raréfaction dans les Alpes-Maritimes, ou ses pins d’Alep et autres essences.

Un projet immobilier de nouveau quartier résidentiel sur le site de la carrière, modifiant drastiquement l’environnement, est en cours d’étude. C’est dans ce contexte que l’association Le Trésor vert de Grima a été créée, pour préserver et défendre l’environnement sur la commune de Beausoleil et ses environs, promouvoir des solutions alternatives justes et soutenables aux besoins des populations locales.

La partie de l’ exposition dédiée à la forêt pointe l’ importance sur la diversité qui abrite et le cycle du carbone, cycle crucial dans le changement climatique en cours. Elle attire l’attention sur les réseaux mycorhiziens qui ne se voient pas d’emblée et qui sont des structures vivantes essentielles à la vie de tout l’écosystème que la forêt comprend. Elle promeut des pratiques éco-responsables pour valoriser ces environnements. Finalement, l’exposition invite à agir pour préserver l’ensemble des milieux dans lesquels nous coexistons.

FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur se félicite de la nouvelle association qui rejoint FNE Alpes-Maritimes. Bienvenue à « Le Trésor Vert de Grima » dans notre réseaux et à leurs bénévoles qui poursuivent un juste combat sur un territoire de plus en plus urbanisé.

Une bonne nouvelle s’ajoute à tout cela puisque le rapport de la Commissaire-enquêtrice chargée de l’enquête publique conclut à un avis défavorable au projet de quartier résidentiel. Affaire à suivre.