Actualités

Pour des départements et des régions pleinement engagés pour la transition écologique

Dans le cadre des prochaines élections départementales et régionales des 20 et 27 juin 2021, fidèle à ses principes de neutralité, France Nature Environnement ne choisira aucun candidat mais appelle tous ses adhérents à aller voter massivement, réaffirmant ainsi toute l’importance qu’elle attache à la démocratie, à sa nécessaire revitalisation, en plaçant les citoyens au coeur des décisions et des projets pour une transition écologique juste et solidaire. FNE place son action pour la nature et l’environnement sous le signe d’une solidarité qui se démarque du repli sur soi, des clivages sociaux et des égoïsmes nationaux ou continentaux.

La participation citoyenne, moteur de la démocratie environnementale et levier de la transformation sociétale

L’engagement bénévole de nos 6000 associations pour la défense de l’intérêt général, pour la protection de la nature et de l’environnement appelle à une reconnaissance publique du rôle essentiel de celles-ci au regard des enjeux environnementaux et sociaux qu’elles portent, et à leur implication concrète aux différentes instances d’élaboration et de suivi des politiques départementales et régionales, en valorisant leurs capacités d’expertises, de propositions et d’innovations.

Une seule santé

La crise sanitaire de la COVID19 a mis en lumière nos modes de vie ultra mondialisés, notre empreinte écologique excessive, la fragilité de nos sociétés, les interactions entre pertes de biodiversité et santé publique. Dans une stratégie de prévention d’une nouvelle crise de ce type, l’approche « One Health », qui vise la bonne santé des humains et des espèces, et le bon état des écosystèmes, doit devenir un principe de décision à tous niveaux.

Des régions et des départements au plus près des attentes des citoyens

Forts de leurs compétences respectives, face à l’urgence écologique et climatique, les investissements, les aides économiques et la formation, éco-conditionnés, doivent être mis massivement au service :

– de la protection et de la restauration des fonctionnalités écosystémiques et des réseaux écologiques,
– des transports durables, de l’intermodalité et de la mobilité active,
– de la nécessaire transition vers l’agroécologie, pour une alimentation saine et pour une biodiversité plus spontanée, plus diversifiée et mieux respectée,
– de la lutte contre le dérèglement climatique, de la rénovation énergétique, des énergies renouvelables citoyennes,
– du développement de l’économie circulaire et de réduction des déchets,
– d’une gestion quantitative de l’eau économe, respectueuse des milieux naturels et de tous les usages,
– de l’accès pour tous à l’éducation et à la sensibilisation à l’environnement et à la nature,
– de la sobriété, énergétique, foncière et de consommation,
– d’un aménagement de tous les territoires, visant à réduire les inégalités sociales et à protéger les ressources.

France Nature Environnement sera particulièrement attentive à la cohérence et à l’ambition des programmes en présence pour engager la mise en oeuvre d’une transition juste.