Actualités

Nous fêtons nos 50 ans : de combats, d’engagements et de mobilisation

Le 2 juillet 2021, FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur fêtera ses 50 ans. au domaine de l’Escarelle à la Celle. Cette fête sera l’occasion de porter un regard en arrière, sur les moments structurants de la fédération , sur les combats qu’elle a menés sur l’ensemble de la région, de la Côte d’Azur, aux Alpes, mais aussi  de s’interroger sur l’avenir par la voix des jeunes engagés pour l’environnement.

L’événement du 2 juillet 2021

Suite à son l’Assemblée Générale, à partir de 12h45, FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur célèbrera ses 50 ans d’actions pour la défense de l’environnement.

Une centaine de personnes sont attendues, les membres de la fédération venus de toute la région mais aussi  nos partenaires institutionnels ainsi que des élus locaux.

Après un repas convivial, Mathieu Leborgne, Sociologue, interviendra sur le thème de l’engagement dans l’environnement ; suivront plusieurs témoignages de jeunes engagés pour l’environnement, Marine Calmet auteur de « Devenir gardien de la nature », des bénévoles de la LPO ou encore d’Extinction Rébellion et nouveaux adhérents au mouvement FNE.

Ces témoignages nourriront nos réflexions, pour mobiliser les jeunes afin de continuer à défendre l’environnement durant les 50 autres prochaines années.

Il y a 50 ans

En réaction à la dégradation de la Cote d’Azur, une force positive de contestation se créait en février 1971 dans le Var autour de l’Union Régionale pour la Sauvegarde de la Vie, de la Nature et de l’Environnement (URVN) : plus de cent comités de défense se réunissaient autour de Pierre Richard, président, pour décider d’agir ensemble afin de préserver les sites naturels et éviter les constructions monstrueuses telle Marina Baie des Anges. L’URVN donnait déjà l’alerte sur la pollution de la mer, les décharges sauvages, la disparition de la biodiversité et des milieux naturels. Très vite des combats sont gagnés contre des projets immobiliers de ports, d’artificialisation du littoral à Eze, Villefranche, Saint Aygulf, contre deux projets de tours à Cannes, contre 1000 logements dans la Calanque la Fontasse entre Marseille et Cassis.

Une mobilisation continue

Avec plus de 27 000 bénévoles actifs dans 250 associations, FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur a participé à la construction des politiques publiques environnementales à la fois au niveau national et régional. Elle a soutenu la création des PNR et des réserves naturelles la Région, elle participe  à plus de 150 commissions de concertation en étant force de propositions.

La fédération régionale, aux côtés de ses membres, a mené des combats :

-pour préserver les milieux naturels tels que le site du Verdon, les berges du lac de Serre Ponçon,

-contre les paillotes qui bétonnent les plages, la pollution de l’air par les industriels, les rejets d’hydrocarbures en mer, l’urbanisation de zones naturelles telle que la colline du Rayol Canadel ou encore la plaine de la Crau

Demain

Face aux crises économique, sanitaire, climatique et l’effondrement de la biodiversité, il est primordial d’être tous unis dans le même engagement et d’utiliser tous les moyens d’action pour peser dans les politiques publiques. Demain, nous serons encore plus nombreux pour relever les défis du changement climatique et de la nécessaire adaptation de nos comportements et des politiques publiques pour vivre dans un monde vivable et équitable.