Actualités

Aix-Marseille Métropole a-t-elle une véritable stratégie pour le climat et la qualité de l’air ?

Le Plan Climat Air Énergie Métropolitain (PCAEM) était soumis à enquête publique jusqu’au 08 octobre et nous l’avons épluché. Selon nous, il ressemble d’avantage à un catalogue d’actions fourre-tout qu’à une véritable stratégie. Au regard de l’urgence climatique, ce plan n’est clairement pas à la hauteur.

De grands objectifs mais très lointains

Le Plan dont vous trouverez la synthèse ICI a bien cerné les enjeux climat-air-énergie de la Métropole Aix-Marseille et s’est fixé des objectifs très ambitieux… mais seulement à horizon 2050. Ainsi, l’ensemble des efforts permettant de réduire drastiquement les émissions de GES, les consommations d’énergie et les émissions de polluants atmosphériques sont reportés à partir de 2030, ce qui est inadmissible au vu de l’urgence climatique.

Un plan d’actions qui manque de sérieux

Le plan d’actions ne semble pas à la hauteur de ses ambitions pour atteindre lesdits objectifs: simple description, peu d’explication sur la mise en œuvre, manque de données sur le calendrier ou le financement des actions, budgétisation qui paraît parfois aléatoire, actions non opérationnelles… Finalement, ce PCAEM ressemble plus à un catalogue d’actions fourre-tout qu’à une véritable stratégie territoriale de transition écologique et énergétique.

Quelle prise en compte des avis issus de l’enquête publique ?

Nous nous questionnons également sur la prise en compte des avis qui seront issus de cette consultation du public, qui survient deux ans après la présentation du projet de PCAEM en 2019 et alors même que la Métropole annonce avoir engagée plus de la moitié des actions mentionnées dans le plan.

Nous demandons à ce que les objectifs et le plan d’actions du PCAEM soient mieux précisés avant son adoption. Les enjeux sur ce territoire central sont immenses et la Métropole se doit d’être exemplaire via son Plan Climat et les actions qu’elle met en œuvre sur le terrain.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de notre avis sur l’ensemble des points évoqués dans le PCAEM