Actualités

Alpatous : la cohabitation entre loup et pastoralisme est possible

Les 1er et 2 avril, notre formation « Alpatous » à destination de bénévoles et de professionnels de la montagne a réuni à Saint-Auban (04) une vingtaine de participants. C’était l’occasion de partager les connaissances sur les bons gestes à adopter en présence de chiens de protection de troupeaux.

Nous cherchons ainsi à diminuer les situations de conflits entre les personnes venant profiter de la montagne et les chiens de protection qui permettent la cohabitation entre l’activité pastorale et la possible prédation par le loup.

“Les chiens de protection ont parfois une mauvaise réputation puisque les usagers de la montagne une fois confrontés à leur présence peuvent se sentir intimidés par leur taille quand ils viennent en courant vérifier tous ceux qui entrent dans leur périmètre de protection. Donc, aujourd’hui les gestes à adopter face à cette situation sont malheureusement méconnus par le grand public. C’est la raison pour laquelle France Nature Environnement Provence-Alpes-Côte d’Azur organise la formation « Alpatous”.

Alice Baour, volontaire en service civique auprès de France Nature Environnement Provence-Alpes-Côte d’Azur

La première journée a été consacrée à une immersion dans l’histoire et la biologie du loup et au rôle que jouent les chiens de protection de troupeaux.

Participants et intervenants de la formation Alpatous 2022

Lors de la deuxième journée, les participants ont pu faire une mise en pratique en ayant le retour d’expériences de bénévoles Alpatous 2021 et en faisant des jeux de rôles et mises en situation. Ils ont également pu visiter un élevage de brebis protégés par des patous, et échanger avec une éleveuse sur ce sujet.

Ce moment de formation et d’échange leur a permis à la fin de partager des outils d’aide à la sensibilisation.