Actualités

Alpatous : les gestes à adopter face à un Patou

Retour sur la journée de sensibilisation aux gestes à adopter face aux chiens de protection des troupeaux près du lac Sainte Marguerite dans les Hautes-Alpes

Ce mardi 19 juillet 2022, Eléonore Matuszak, chargée de mission à la Société Alpine de Protection de la Nature – France Nature Environnement Hautes-Alpes, et Alice Baour, volontaire en service civique à France Nature Environnement Provence-Alpes-Côte d’Azur, étaient présentes près du lac Sainte Marguerite dans les Hautes-Alpes pour sensibiliser les usagers de la montagne aux gestes à adopter face aux chiens de protection des troupeaux. En effet, en se promenant dans les montagnes, nous sommes aujourd’hui susceptibles de croiser ces gros canidés, dont le rôle est de protéger les troupeaux en estive des attaques des prédateurs.

Une pratique qui fait son grand retour

L’utilisation des chiens de protection avait été abandonnée pendant plusieurs décennies en France, entre l’extermination du loup dans les années 1930 et son retour naturel depuis l’Italie, au début des années 1990. Depuis, cette pratique est en augmentation et les éleveurs comme les usagers de la montagne doivent donc se réhabituer à leur présence dans les alpages.

La sensibilisation des randonneurs dans les Hautes-Alpes a été effectuée dans le cadre du projet « Alpatous », porté par France Nature Environnement Provence-Alpes-Côte d’Azur et auquel la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes apporte son soutien. L’objectif de cette action est de faciliter la cohabitation entre les activités humaines et la faune sauvage de manière générale, et entre le pastoralisme, le loup et les usagers de la montagne en particulier.

En effet, considérés par les chiens comme des intrus sur leur lieu de travail, les promeneurs ne savent pas toujours comment réagir à l’approche d’un ou plusieurs molosses qui leur aboient dessus. Et malheureusement, il arrive que cette méconnaissance des gestes à adopter mène à des incidents ; des pincements ou des morsures par exemple. C’est donc pour les éviter qu’interviennent les bénévoles Alpatous auprès du grand public.

Près de 120 personnes sensibilisées

Les adeptes de la randonnée, de la via ferrata, du trail et du VTT ont pu découvrir ou redécouvrir l’existence de ces chiens protecteurs ce mardi, et ont bénéficié de conseils pour leur permettre de profiter de la montagne sur la base d’une cohabitation apaisée.


En savoir plus sur les bonnes pratiques à adopter face aux chiens de protection des troupeaux et découvrir les vidéos de l’éthologue Jean-Marc Landry

Devenez ambassadeur de ces bonnes pratiques et participez à notre prochaine formation