Actualités

Dépôt de plainte pour pollution marine à Martigues

Les 11 et 13 avril 2022, des ruptures de canalisations du circuit de refroidissement sur le site de Naphtachimie situé à Martigues ont entraîné le rejet en mer d’hydrocarbures et d’eaux huileuses.

Plusieurs mois après ces deux épisodes de pollutions, jusqu’au début du mois de juillet 2022, des pêcheurs professionnels de la Prud’homie de Martigues, ont fait remonter des épisodes de pollution du milieu marin et une contamination des poissons. Ils ont alerté à plusieurs reprises de remontées d’une substance visqueuse, à l’odeur nauséabonde mêlée aux poissons dans leurs filets, au large de l’Anse d’Auguette.

La pollution était due à une première fuite externe sur le réseau de refroidissement d’eau de mer à la sortie du l’unité vapocraqueur, avant une deuxième ayant entraîné une pollution avec des hydrocarbures dans l’anse. Une zone en prise directe avec la mer Méditerranée qui reçoit les effluents industriels de Naphtachimie.

En juillet 2018 déjà, une fuite d’hydrocarbures dans cette même anse avait suscité émoi et colère, avec plusieurs tonnes de polluants qui s’étaient alors déversées dans la Méditerranée à l’époque.

Ces incidents à répétition ne sont pas acceptables. FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur a ainsi porté plainte le 12 juillet 2022 contre Naphtachimie SA pour pollution marine à Martigues.

Contact : communication@fnepaca.fr