herbier de posidonie
Actualité
Biodiversité Biodiversité
Justice Juridique
Mer Mer & littoral

Mouillages illégaux d'un yacht et atteinte à la posidonie : notre plaidoyer !

Publié le 6 septembre 2023

Mouillages illégaux d’un yacht et atteintes à la posidonie: notre plaidoirie pour la reconnaissance du préjudice écologique

 

France Nature Environnement Provence-Alpes-Côte d’Azur s’est constituée partie civile dans le cadre d’une audience qui s’est tenue le 15 septembre 2023 contre le capitaine d’un yacht ayant détruit à trois reprises des herbiers de posidonie sur les communes de Cannes et Saint Tropez en 2021 et 2022. Le délibéré sera rendu le 20 octobre.

De multiples infractions à la réglementation des mouillages

En 2020, la préfecture maritime de la Méditerranée a mis en place une réglementation interdisant aux navires mesurant plus de 24 mètres de mouiller dans certaines zones, notamment dans le but de protéger les herbiers de posidonie, espèce protégée.

Pourtant, dans cette affaire, il ressort de l’enquête que des herbiers ont été arrachés par le ragage des chaînes lors du stationnement du navire et de la remontée de l’ancre. Les dégâts sont d’autant plus importants compte tenu de la taille du navire, celui-ci mesurant près de 26 mètres.

L’intérêt de défendre la posidonie

La posidonie est la plante à fleurs marine à l’origine des écosystèmes appelés « herbiers de posidonie », qui tapissent la Méditerranée jusqu’à 40 mètres de profondeur. Elle se développe à faible profondeur pour pouvoir capter les rayons du soleil, et sa croissance est estimée à 1 à 5 centimètres par an au sein d’un herbier en bon état. Elle est donc particulièrement vulnérable aux ancres des navires de plaisance qui raclent les fonds et en arrachent les herbiers. C’est aujourd’hui la plus importante pression sur cette espèce.

Il est crucial de préserver et de protéger ces herbiers. Ils rendent des services écosystémiques essentiels à la population humaine et à la biodiversité : ils forment des puits de carbone aujourd’hui indispensables ; produisent de l’oxygène par la photosynthèse ; sont le lieu de ponte et d’alimentation de nombreux poissons, ainsi que la nurserie de 25% des espèces animales méditerranéennes.

Au fond de l’eau, les herbiers protègent les côtes des vagues et courants. À la surface, ils s’échouent et s’accumulent en banquette au fil du temps sur les plages, empêchant ainsi leur érosion.

Lorsque les herbiers sont détruits, la population humaine se prive de ces services écosystémiques pourtant vitaux. C’est l’essence même du préjudice environnemental pour lequel FNE se porte partie civile.

Plaider pour changer de pratiqueDécouvrez notre campagne estivale sur la préservation des banquettes de posidonie

 

Un préjudice écologique à réparer

Nous avons devant le Tribunal maritime pour demander la réparation du préjudice écologique. Nous avons demandé que les sommes soient affectées à la réparation en nature : nous souhaitons que des herbiers de posidonie soient replantés par des personnes expertes, là où ont eu lieu les atteintes. 

Cependant il est primordial de se rappeler que les milieux ont du mal à être réparés et que cette tentative est le moins que l’on puisse faire face à ces atteintes. Au vu de ses caractéristiques, la capacité de résilience de l’herbier de posidonie est très faible. C’est pourquoi il nous semble primordial, outre la reconnaissance du préjudice écologique, de voir condamner fermement les responsables. Il est urgent d’envoyer un signal fort de vigilance autour de la préservation de cette plante, dont le rôle est essentiel au niveau des biotopes marins mais aussi terrestres.

Espérons que cette audience soit l’occasion de rappeler qu’il n’est pas acceptable de détruire le poumon de la Mare Nostrum… qui est aussi le nôtre, par la même occasion !

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Articles liés
Posidonies en bord de plage.
Dossier
Mer Mer & littoral

Sable et posidonie : le difficile équilibre des plages

Publié le 1 août 2023
Enjeu majeur, la posidonie se retrouve aujourd’hui au cœur de toutes les politiques publiques méditerranéennes de développement durable, de lutte contre le changement climatique et contre l’effondrement de la biodiversité. Tout récemment encore, l’annonce des nouvelles mesures de la Stratégie nationale Biodiversité 2030 fait un focus sur cet écosystème-pivot et vise “100% des herbiers de posidonie de Méditerranée sous protection forte”. Chiche !
yacht cour
Actualité
Justice Juridique

La résilience ne doit pas se limiter au nom d’un yacht !

Publié le 16 janvier 2024
Si on en croit la définition du Larousse, la résilience est la « capacité d’un écosystème, d’un…

Pour aller plus loin

foret
Actualité
Biodiversité Biodiversité

Lancement du nouveau film "L'arbre qui cache les forêts" !

Publié le 2 février 2024
Les forêts de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur représentent 9,4% des forêts françaises avec…
Posidonie : vers une reconnaissance du préjudice écologique
Dossier
Biodiversité Biodiversité

Mouillages illégaux et posidonies : un précédent juridique en création

Publié le 16 janvier 2024
La fréquentation croissante de la mer et des littoraux, en particulier en période estivale sur la côte d’Azur, exerce une pression…
coex cotignac festival de la terre
Actualité
Biodiversité Biodiversité

CoExistences à l'heure d'hiver

Publié le 19 décembre 2023
Après un an et demi d’itinérance, d’animations, de balades et de ciné-échange, CoExistences rentre à la maison pour passer l’hiver au chaud… Tout l’hiver vraiment ? À voir !
merci
Actualité
Biodiversité Biodiversité

Les Super-Pouvoirs de l'Océan : merci pour votre générosité !

Publié le 8 décembre 2023
Le 28 novembre 2023, France Télévisions s’est une nouvelle fois associé à France Nature…