Trions pour économiquer
Actualité
Prevention gestion déchets Prévention et gestion des déchets

TRIONS POUR ECONOMISER

Publié le 19 janvier 2024

Depuis 1er janvier 2024 les collectivités doivent offrir des solutions à leurs administrés pour collecter séparément les biodéchets (la matière organique, qui peut fermenter) du reste de leur poubelle.

Cette nouveauté s’ajoute à la nouvelle règle pour les emballages depuis 2023 : les emballages, quels qu’ils soient, peuvent aller dans le bac ou le conteneur jaune pour être recyclé.Résultat : la poubelle grise (ce qui reste) est allégée, et c’est donc autant de moins qui ira à la décharge ou à l’incinération, ce qui évite des coûts et préserve l’environnement.

Trier c’est utile car il faut savoir et faire savoir que les filières existent pour valoriser ce qui a été trié. Les biodéchets seront transformés en compost (comme du terreau) sur des plateformes qui se mettent en place un peu partout, même si l’on doit constater que les collectivités doivent encore accélérer et accentuer le nombre de ces plateformes. Il existe des filières de recyclage et de valorisation pour la grande majorité des emballages. Et il faut donc le faire connaître pour que chaque habitant-citoyen soit bien conscient que son geste de tri est réellement utile… C’est principalement le rôle des collectivités et FNE est prête à y contribuer.

Une fois que le citoyen est convaincu de l’utilité de trier, il faut lui offrir des moyens faciles de trier. Pour les emballages, il y a les poubelles et les conteneurs jaunes qui existent, mais sont encore largement insuffisants dans notre région. Pour les biodéchets, le retard régional est considérable et très peu de collectivités ont anticipé l’échéance du 1er janvier 2024 pour mettre à disposition des points d’apport volontaire de biodéchets dans des bacs à compostage ou pour collecter ces biodéchets en porte à porte. Et pourtant la première solution (l’apport volontaire) est financièrement modérée et permet, en compensation, des économies sur le traitement.

Embedded Video (Adaptatif, autoplaying).

Pour montrer un exemple réussi de collecte des biodéchets
FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur a réalisé une vidéo sur la gestion des biodéchets dans le Briançonnais.

FNE attend des collectivités plus de communication sur les gestes de tri mais surtout sur la réalité de la valorisation des déchets triés. Et, bien sûr, les collectivités doivent intensifier rapidement les équipements de collecte sélective des biodéchets et des emballages.
FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur affirme que c’est possible à un coût maitrisé et pour l’intérêt de l’environnement.

 

Alain Boudard,
bénévole et pilote du réseau Déchets

 

Article La Provence janvier 2024Tribune mensuelle dans La Provence, janvier 2024

 

Articles liés
dv
Dossier
Prevention gestion déchets Prévention et gestion des déchets

Collectivités : des outils pour optimiser la gestion des déchets verts 🍂

Publié le 18 septembre 2023
Collectivités : nous organisons du 21 au 24 novembre un cycle de webinaires consacré à la présentation des outils de gestion et…

Pour aller plus loin

trafic de déchets en PACA
Actualité
Justice Juridique

Trafic de déchets... en bande organisée !

Publié le 5 février 2024
LA MAFIA DES DÉCHETS FACE À LA JUSTICE Ils ne seront pas moins de 17 prévenus (personnes…
Logo sentinelles de la nature
Actualité
Justice Juridique

Sentinelles de la Nature, une plateforme, plusieurs acteur.ices !

Publié le 11 janvier 2024
Cette année, je deviens Sentinelle ! Sentinelles de la Nature, c’est qui, c’est quoi ? Grâce au…
sentinelle de la nature
Actualité
Justice Juridique

👀 Sentinelles 2023 dans notre région : ça a donné quoi ?

Publié le 20 décembre 2023
Sentinelles de la nature, c’est la plateforme qui vous aide à protéger l’environnement.
serd 2023 bilan
Actualité
Prevention gestion déchets Prévention et gestion des déchets

♻️ (Bio)déchets : retour sur la SERD 2023 en région

Publié le 13 décembre 2023
À l’échelle régionale À quelques jours maintenant de l’obligation du tri à la source des…