pesticides
Le bentazone, puissant herbicide, fait depuis 2022 l’objet d’une interdiction et d’un retrait de mise sur le marché en France du fait de sa nocivité particulière pour l’environnement et la santé humaine. Pourtant, il est encore détenu et utilisé illégalement en Camargue en 2023.
Actualité
Biodiversité Biodiversité
Eau Eau et rivières
Justice Juridique

Stop à l’utilisation illégale de pesticides en Camargue : zoom sur le bentazone!

Publié le 27 septembre 2023

Des analyses ciblent les riziculteurs pour leurs usages de produits phytosanitaires prohibés qui se déversent dans la réserve naturelle nationale de Camargue.

Notre association a décidé de porter plainte le 4 août dernier devant le Tribunal judiciaire de Tarascon.

Le bentazone, un herbicide destructeur des milieux aquatiques et dangereux pour la santé humaine 

Le bentazone est une substance active qui agit comme herbicide, et qui était couramment utilisé dans le secteur agricole contre des herbes à feuilles larges, invasives pour la culture du riz (principalement les Echinochloa crus-galli, Oryza sativa crodo, Bolboschoenus maritimus, Lindernia dubia, Typha  spp, et Alisma lanceolatum)

Du fait de sa dangerosité, son utilisation est devenue interdite en France au cours de l’année 2022, et le produit n’a bénéficié d’aucune autorisation de mise sur le marché pour 2023. 

Le bentazone est particulièrement reconnu pour sa nocivité sur les organismes aquatiques, et pour les effets néfastes qu’il entraîne à long terme sur l’environnement. Des résultats d’études scientifiques menées sur le sujet ont permis de démontrer que les plantes et les algues aquatiques des rivières y étaient particulièrement sensibles, mais les dégâts sont loin de se limiter à cela. 

L’interconnexion entre les espèces d’un même écosystème aboutit à une contamination générale qui empoisonne aussi les poissons et leurs prédateurs, c’est-à-dire les oiseaux piscivores, certains mammifères… et nous ! En effet, ce produit toxique se retrouve également dans nos assiettes et dans l’eau que nous buvons provenant des rivières et des eaux souterraines.

grand cormoran camargue
Hérons et grands cormorans sont des oiseaux piscivores - ©Oliricha wikipedia

Des atteintes toujours plus fortes portées à un milieu abritant une biodiversité rare et exceptionnelle

La Camargue est une région dotée d’une biodiversité exceptionnelle mondialement reconnue, dont les enjeux de conservation sont considérables. Les milieux qu’elle abrite tels que les steppes salées, les lagunes ou encore les marais jouent un rôle primordial de refuge pour de nombreuses espèces rares d’animaux et de plantes. 

C’est pourquoi elle bénéficie depuis des décennies de multiples mécanismes de protections accordés par le droit français et le droit international : 

Elle est classée en réserve naturelle depuis 1975, puis reconnu réserve de biosphère de l’UNESCO en 1977 (classement qui a été renouvelé en 2016). Un peu plus tard en 1986, elle est classée « zone humide d’importance internationale » au titre de la Convention Ramsar. Le site est également classé site Natura 2000

Malgré les efforts de protection mis en œuvre, la Camargue reste confrontée à de multiples enjeux de conservation, dont les pesticides figurent au premier rang. 

En effet, les eaux d’irrigation issues des canaux du Rhône chargées de polluants s’évacuent en grande partie vers l’étang du Vaccarès, dans lequel les herbiers de zostères se dégradent et les cyanobactéries prolifèrent et affectent directement la qualité environnementale de la réserve naturelle. Plus de 70 contaminants (pesticides, HAP, micropolluants) y ont été trouvés depuis 2011. 

camargue

La nécessité de changer de modèle agricole

Pour régler le problème des pesticides, le maximum de bio nous paraît le minimum dans un espace protégé comme celui-là. Le riz bio, c’est possible, mais plus difficile. Cela demande de repenser la culture en cycle sur 6-7 ans avec des rotations. L’Etat pourrait accompagner cette transformation de modèle agricole nécessaire pour l’avenir des écosystèmes et la santé humaine

 

LES PESTICIDES DANS LES SITES NATURA 2000, C’EST TERMINÉ !

Articles liés
Pesticides
Dossier
Eau Eau et rivières

LES PESTICIDES

Publié le 26 mars 2021
La lutte contre les pesticides fait partie des grands combats de notre fédération. Accompagner le monde agricole pour sortir des…

Pour aller plus loin

bouquetins chateauroux
Actualité
Biodiversité Biodiversité

Hautes-Alpes : braconnage en famille

Publié le 3 avril 2024
Le Maire de Châteauroux-les-Alpes (05), ainsi que son fils, ont été intercepté pour braconnage…
pétition loup
Actualité
Biodiversité Biodiversité

Protection du loup : signez la pétition !

Publié le 25 mars 2024
La Commission européenne propose d’affaiblir le statut de protection du loup, qui passerait de…
motoneige
Actualité
Biodiversité Biodiversité

La mairie d’Orcières devant le Tribunal administratif de Marseille

Publié le 8 mars 2024
Bien qu’alerté par France Nature Environnement Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Société Alpine de Protection de la Nature, le maire confirme un projet susceptible de se heurter à la fois aux dispositions du code de l’environnement et du code du sport.
JMZH
Actualité
Biodiversité Biodiversité

💦 Zones Humides : retour sur la #JMZH dans le Var !

Publié le 8 mars 2024
Étangs, lagunes, marais salants, mares, marais, ruisseaux, tourbières, vallées alluviales…